Accueil > ... > Forum 1548650

Lettre de Blaise Compaoré au président Kaboré : Un acte de grande sagesse, selon Ablassé Ouédraogo

17 avril, 18:02, par Mogdrkindé

ABLASSE n’est ni l’un, ni l’autre. Il est tout simplement à la recherche de ses marques ; marques qu’il a perdu depuis que Blaise l’a remercié de son Gouvernement pour "Excès de zèle et Trop de suffisance". Sa descente aux enfers s’est accélérée à partir de son court passage à l’OMC où il n’ y a séjourné pendant la durée d’un feu de coton. Incompétent, les membres dirigeants n’ont eu aucun mal à convaincre les membres Africains de l’Organisation car durant ses deux (2) années de présence à son Siège, il n’a pu ni n’a su obtenir une quelconque petite concession pour les pays membres des A C P ; le grand et le beau Blaise n’étant plus disposé à le soutenir, sinon soutenir sa candidature. Tout cela de lui, il croit qu’on a oublié. Ensuite, son ancien Employeur, le Président l’Union Africaine (le Nigérien) a tenté de le soutenir tant soit peu en lui confiant une intermédiation dans un des pays membres en difficultés. Ici aussi, il y a fait choux blanc. Ainsi, revenu au pays sans repère, ce Monsieur s’est installé à son domicile (Ouaga 2000) où il a ouvert un certain Cabinet aux portes duquel, les clients ne se sont jamais bousculés.

Ce qui lui restait à faire, c’était de se jeter corps et âme en politique avec son FASO AUTREMENT qui n’a eu de résonnance que celui de la "tombée d’un fruit mur et pourri" à en croire aux langages désorganisateurs qu’il tenait au devant des populations pour s’assurer un électorat. Les avantages que j’avais pour être Président à Kossyam est que : i)- je suis natif du Centre ; ii)-je suis moaga. Qu’en a-t-il tiré ? Quedal. Tout ce don il est capable alors qu’il était Ministre, c’était de tricher en volant les Projets des gens qu’il n’arrivait pas à réaliser, ni mettre en oeuvre (cas d’un projet de Boutique diplomatique qu’il n’a même pas réussi à faire fonctionner un seul jour). Ce fut le cas d’un Night-Club appelé BEMBAO qui n’a fonctionné que le temps d’une ampoule des années 1867.

Son retour vers Blaise Compaoré avec cette sortie incohérente que nous lisons n’a autre objectif que de se faire revoir par celui-là qui de la même Province est allé le dénicher à l’Union Africaine où il s’y était terré des la fin de ses études. Depuis lors, il n’était jamais rentré au pays pour connaître les réalités de son pays ; raisons pour lesquelles il a toujours échoué. Encore une fois, parce qu’il s’est investi dans ce qu’ils ont appelé la CODER, cette Organisation ne réussira absolument rien dans ses objectifs car, avec des langages tels que ce Docteur tient au devant des populations, il y a beaucoup de chances que personne ne les écoute, ni ne les entende. Comment peut-on exiger une Réconciliation sans la VERITE, ni la JUSTICE. Et çà, c’est ce que Blaise Compaoré recherche afin d’éviter de s’expliquer. Donc Ablassé s’est fait l’idée et s’y investi vraiment pour l’aider à y arriver. Il pense qu’il en tirera "Avantages". Qu’il est pathétique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés