Accueil > ... > Forum 1547441

Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

16 avril, 09:20, par KLADJOU

Blaise le rancunier qui veut aider le Burkina pour éteindre l’incendie qu’il a allumé ! Nom de Dieu !
Je parts de l’hypothèse que l’information de Jeune Afrique est vraie. En quoi Blaise peut-il aider la Burkina dans la résolution de la crise terroriste ? Tout porte à croire que c’est lui qui est dernière cette cavale contre le Burkina pour non seulement se rendre indispensable mais pousser l’opinion à vomir les dirigeants aux affaires. C’est d’ailleurs sa marque de fabrique. Il allume le feu et vient en sapeur pompier. On l’a vue en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo et en Guinée. Ce que les gens oublient c’est que Blaise Compaoré n’a jamais réussi une médiation. Il a lamentablement échoué, dans ses tentatives de médiations au Togo, on l’a évincé au Mali et en Côte d’Ivoire. Il s’en est sorti de peu en Guinée grâce à la rafale d’arme automatique du Lieutenant Toumba sur Dadis Camara qui s’est retrouvé inconscient au Maroc et on a profité l’évincer du pouvoir et le ramener garder au Burkina pour que la transition puisse se réaliser.
Donc je ne vois pas en quoi Blaise Compaoré peut-il est un recours et au nom de quel talent ? Si c’est pour transformer encore le Burkina en sanctuaire terroriste nous avons déjà dit non à ça. Et puis franchement se référant au passé du personnage fait de rancune tenace ( assassinat de l’étudiant Christophe Bewindé l’ex CDR membre du Comité d’université en 1985 pour des problèmes de "fesse"). La trahison est sa marque de fabrique (Il a trahi et fait exécuté tous ces compagnons de la première heure de la révolution (Sankara, B.J Langani, Henri Zongo, Clément Ouédraogo). Alors pourquoi faire confiance à un tel personnage qui n’a semé que deuil , désolation corruption dans son pays et qui n’a pas hésité à se prévaloir d’une autre nationalité après avoir occuper la magistrature suprême de son pays pendant 27 ans ? Compaoré oublie que ce que nous vivons aujourd’hui est la résultante de ses compromissions, avec les jihadistes. Il n’est ni une solution ni un recours en quoi que ce soit. Si avec ses Beaux il a des problèmes qu’il trouve la solution ailleurs, mais qu’il oublie le Burkina. S’il veut rentrer il peut le faire quand il voudra mais devra affronter la justice ! Ceux qui trompètent à longueur de journée réconciliation, réconciliation, retour de tous les exilés n’ont qu’à se détromper ! Trop facile ! n’est ce pas ! Cela n’est possible qu’après la justice.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés