Accueil > ... > Forum 1534111

Fonds commun : Quelles solutions face à la situation de blocage ?

29 mars, 13:58, par Toto

Cessons de nous rentrer dedans pour rien. Il faut chercher les solutions parce cette situation nous nuit à tous et quoiqu’on fasse, on ne peut pas chasser tous les agents du MINEFID et les remplacer parce que pour pouvoir travailler aux impôts, à la douane, au trésor ou aux finances, il faut faire aux moins deux (2) ans à l’ENAREF ou dans une autre structure de formation similaire, ce qui fait que si les agents du MINEFID continuent à faire de la sorte, l’économie de notre pays va s’écrouler et rien n’y pourra et les mêmes agents et nous tous allons tous en pâtir. Pour ce faire, j’ai une petite proposition à faire :
- Exiger que les banques prennent assume la moitié du risque en prenant en charge la moitié des prêts contractés sur le FC par les agents du MINEFID (car le métier de la banque doit tenir compte du risque et ça regarde les banques si elles ont donné les prêts sur la base de revenus non sûrs. Ce sera l’occasion pour elles d’utiliser les provisions pour pertes et consorts qu’elles constituent depuis des années) ;
- Négocier avec les syndicats du MINEFID une indemnité spéciale allant de 100 000 F à 300 000 F selon les catégories sur une période de cinq (05) ans pour tous les agents du MINEFID (pour ceux qui ont pris des prêts sur le FC et pour ceux qui n’ont pas pris de prêt sur le FC ).
- Donner la même indemnité à tous ceux qui ont contracté des prêts sur le FC du MINEFID et qui sont hors du MINEFID dans les autres structures étatiques.
Cela permettra d’assurer une équité pour tous les agents du MINEFID. Ainsi, ceux qui ont des prêts FC utiliseront cette indemnité pour rembourser la moitié de leur prêt leur prêt (l’autre moitié étant prise en charge par leur banque) et ceux qui n’en ont pas en disposeront autrement. Cela fera grosso modo 19,200 milliards de FCFA (une moyenne de 200 000 F par an x 8000 agents x 12 mois) à débourser par an par l’Etat pour faire face aux fonds communs contre 55 milliards de FCFA par an déboursés les années antérieures, soit une épargne budgétaire de près de 36 milliards par an. Par ailleurs chacun aura un pactole de près de 12 000 000 de FCFA sur les 5 ans pour rembourser son prêt FC.
- Ensuite, pour une question d’équité, il faudra voir comment utiliser ces 36 milliards pour encourager les autres fonctionnaires (soit 36 milliards FCFA / 150000 fonctionnaires soit 240 000 F par an ou 20 000 F par mois pour chaque fonctionnaire).
- Ensuite il faudra réduire le train de vie de l’Etat : diminuer montant du carburant alloué aux membres du gouvernement ; remplacer les véhicules des membres du gouvernement par des véhicules de petite cylindrée qui ne consomment pas ; diminuer le parc autos de tous les ministères et institutions ; n’attribuer qu’à chaque ministre ou président d’institution et à chaque SG de ministère ou institution deux véhicules (1 pour la ville et 1 pour la brousse) ; retirer les véhicules de fonction et de service aux DAF et autres directeurs et laisser 2 ou 3 véhicules pour tout le ministère ou l’institution.
- Ensuite, diminuer, pour donner l’exemple, les salaires des ministres et des hauts fonctionnaires de l’Etat de 100 000 à 300 000 FCFA, dans le cadre de la remise à plat des salaires
- Remettre à plat les salaires (à diplôme égal, salaire égal)
- Recenser tous les fonds communs distribués dans les autres ministères et avertir leurs agents qu’ils seront ramenés à 25% de leur salaire dans 5 ans.
- Avertir les agents du MINEFID que leurs FC seront ramenés à 25% de leur salaire dans 5 ans et le prévoir dans un contrat que le syndicat ou les agents vont signer.
Et voici, le tour est joué !!! Ou bien chers internautes ? N’est-ce pas un plan gagnant gagnant ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés