Accueil > ... > Forum 1532805

Yacouba Isaac Zida : ‘’ Je n’exclus pas la possibilité d’être candidat en 2020 ‘’

28 mars, 09:28, par Ka

Pourquoi les détracteurs de zida tremblent quand on prononce son nom à l’exemple de Yako, Marie de Ziniaré et autres ? Par ce qu’avec la jeunesse du Burkina a la place de la révolution, il a dit à toute la clique du CDP, les militaires de gueux de l’armée Burkinabé, ‘’Que Rien Ne Sera Plus Comme Avant ?’’ Et cela devant le peuple Burkinabé et le monde entier, et qui fait trembler tous les criminels et les pratiquants de la corruption à ciel ouvert durant les 27 ans du règne des Compaoré. Sans parti pris, je dis qu’il était le seul avec le président Kafando a semer durement sur un terrain aride l’alternance politique qui pousse de nos jours, et qui devient tout un espoir d’un peuple averti.

Malgré sa fuite pour protéger sa petit vie comme tout être humain, admettons de nos jours et avec le recul, qu’il était le seul dans notre pays après l’insurrection du 31 Octobre 2014 d’engagé ses responsabilités de faire face aux criminels du RSP, et les acolytes du CDP qui voulaient la continuité, et qu’il a tout fait pour les exclure. La valeur d’un homme ne se tient pas aux parole mais aux actes, Il a dit à la place de la révolution avec la jeunesse Burkinabé que rien ne sera plus comme avant, il a dit, il la fait, il a mis en veille nos grand bavards, les messieurs je sais tout sur papier mais au moment de passer à l’acte, ils deviennent que des simples observateurs. Zida était un homme face à ceux qui ont tout fait pour qu’il quitte le pays et protéger sa petite vie. Pourtant il a offert sur un plateau à ces personnes le pouvoir. Pour être un homme comme Zida que ces détracteurs dénigres de nos jours, il faut avoir deux choses, être intelligent, et aussi avoir quelque chose sous le pantalon, et Zida a ces deux choses que d’autres n’en ont pas.

Et un homme qui a ces deux choses comme le président Idriss Deby ne recule pas devant le danger. Zida reviendra au Burkina par rapport a d’autres au bord de la Lagune Ebrié, qui n’ont rien sous le pantalon pour affronter leur propre peuple et sa justice. Le présidentiel de 2020 s’annonce très pimenté : Mais c’est la jeunesse Burkinabé qui aura le dernier mot dans les urnes avec un de leurs Joker.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés