Accueil > ... > Forum 1529758

Coup d’Etat de septembre 2015 : « Tiens bon, mon cher ! On est ensemble », a rassuré Bassolé à Diendéré

23 mars, 09:49, par Hess

En réalité dans le cadre d’un procès, MENTIR fait partie des prérogatives de l’accusé. Il peut mentir pour se sauver. C’est vilain mais c,est ainsi.
C’est à la Justice de contrer les mensonges. C’est cela aussi l’état de droits. Plaider coupable ou non ne change en rien si on a assez d,éléments contre l’accusé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés