Accueil > ... > Forum 1529371

Burkina : L’insurrection populaire racontée par Dr Emile Paré

22 mars, 17:02, par poulik tichien

’lors d’une réunion du bureau politique national du parti au CENASA, le président Salif Diallo avait clairement dit que le mot d’ordre du retrait de la loi pour la modification de l’article 37 n’était plus d’actualité et que seul le mot d’ordre de départ de Blaise Compaoré comptait à présent.
Heureka et la vérité jaillit. Voilà que ce n’est pas pour l’article 37 qu’ils ont rejoint le CFOP mais parce que François Compaoré avait retiré leurs mains de la soupe et frotté dans du sable jusqu’à ils pouvaient même plus lécher leurs doigts. La révision de l’article 37 qu’ils ont initié au cours de leur congrès et leurs lignes rouges sont dès lors devenus leurs contraires.
Zeph Bénèquelquechose t’avais prévenu de ne pas les recevoir quand il était encore non-sans-charisme.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés