Accueil > ... > Forum 1528813

MINEFID : « Réformer ou mourir de mort lente »

22 mars, 00:58, par Le Capitaine

Belle contribution qui nous rappelle que l’intérêt général est le cadet des soucis de beaucoup de politiques, de syndicats et de fonctionnaires.
Il faudra que l’Etat assume sa responsabilité de sorte à ce que chaque citoyen Burkinabè se plient au règles. Celui qui n’est pas satisfait, qu’il démissionne de emploi au MINEFID.
Tout ceci nous fait aussi voir que nos dirigeants manquent de vision ou de poigne dans ce pays.

A bon entendeur !, Salut !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés