Accueil > ... > Forum 1527399

Réseau libéral africain : Gilbert Noël Ouédraogo désigné président délégué

19 mars, 17:25, par Un Burkinabê

Vivement que dans la nouvelle Constitution il y ait un article qui règle le problème de la multiplicité des partis politiques au Burkina.
Je propose ceci :
1- Est dissout tout parti politique qui n’obtiendrait pas au moins 3% de suffrages exprimés dans 2 consultations électorales consécutives à caractère national. Il est obligatoire à tous les partis politiques de prendre part aux consultations électorales à caractère national.
2- Les membres du bureau politique et du bureau exécutif d’un parti dissout ne peuvent plus être membres exécutifs d’un parti dissout pour une durée de 10ans à compter de la date de dissolution du parti.
3- Chaque parti politique devrait disposer d’au moins de 25millions de capital financier pour espéré être éligible au financement des partis politiques en périodes hors électorales

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés