Accueil > ... > Forum 1524591

Droits humains et lutte antiterroriste : Le MBDHP révèle des exécutions sommaires

14 mars, 17:43, par silence

Le MBDHP dans sa déclaration relate les dits d’un témoin :« Les militaires sont arrivés à moto vers 3h30 du matin. Amadou était couché sur une natte. Ils l’ont fait sortir de la maison et l’ont mis à côté de sa moto. Ils ont tiré sur le réservoir de la moto qui a pris feu, avant de le tuer ». Quand on lit ça on retient ceux-ci :

- soupçon égal inculpation ;
- la prison n’est pas interdit aux djihadiste ;
- quelqu’un qui est couché sur natte sans arme c’est quoi qui peut justifier sa mort
- Dans ce cas ceux qui ont tué et qui ceux sont réfugiés dans un commissariat devrait mis à mort aussi.
Moi je comprends pas trop les questions de droit de l’homme, mais le gouvernement actuel joue à un jeu dangereux qui va nous couter tous chère dans l’avenir.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés