Accueil > ... > Forum 1523190

Filière coton : Trois jours de réflexion pour relancer le secteur

12 mars, 15:21, par Django allah

Ce qui m’intrigue dans cette histoire c’est la mauvaise volonté du régime MPP je veux dire du président Rock a prendre les vraies décisions. Ne nous prenez pas pour des enfants. Tout le problème de cette filière vient d’une seule personne qui est le DG de la SOFITEX ; Ne vous foutez pas de nous. Dans l’histoire de la filière coton c’est le DG le plus contesté dans toute l’histoire de la SOFITEX ; Après le commandement des blancs la SOFITEX est a son 7ème DG ; mais quel DG a été aussi mauvais comme celui-ci ? Comment quelqu’un peut avoir aussi une telle confiance en sois couronnée par une arrogance et puis pouvoir produire de bon résultat ? A son arrivée il n’avait pas d’égard pour quelqu’un ni ses collaborateurs, ni les producteurs. En plus de tout cela il s’est mit dans des deals dangereux pour l’entreprise qui est la commande des mauvais intrants et ça personne ne peut le nier. Pire il écarte les compétences au profit des médiocres. Quel résultat il peut produire dans ces conditions ? Les intrants incriminés ont été testé par d’autres structures compétente qui ont prouvés l’inefficacité des produits, et ça le gouvernement MPP est bel et bien au courant. Puisque lors de la SNC passée, le président Rock est venu à Bobo et il a profité pour rencontrer les producteurs, les frondeurs, et la SOFITEX dans son pieds à terre. Lors de cette rencontre il a été démontré par A+B que les intrants étaient de mauvaise qualité. Le président Rock a posé la question sur quoi les frondeurs se fondent pour affirmer la mauvaise qualité des intrants. Face à cette question le représentant des frondeurs présente les résultats de la contre expertise qui affirmait la mauvaise qualité des intrants, qu’il voulait remettre au président Rock qui a REFUSE de prendre le document et a dit au représentant des frondeurs de dire à la structure qui a fait ce test d’envoyer un rapport au gouvernement. Entre nous est ce que cela est sérieux ? Donc nous leur disons ceci. Nous ne sommes pas vos animaux et respecter nous un peu. Cet atelier accouchera d’une sourit, puisque c’est du dilatoire et de la diversion, sinon le problème est connu de tous. Personne n’est contre ce DG mais c’est ses propres résultats qui sont entrain de le honnir aujourd’hui. Nous demandons au gouvernement d’arrêter de tourner et aller droit au but en dégageant ce DG. Quant il arrivait en mars 2016 la production était à plus de 500 000 tonnes. En 3 ans, il a mit la production à terre avec des argument fallacieux et enfantin "c’est la pluviométrie, c’est la pluviométrie" c’est maintenant il pleut ici au Faso ? Quand même !!! Si les dirigeants de ce pays veulent réellement la vérité dans cette histoire, enlevé simplement cet incompétent de DG ,et vous allez voir. La filière n’a aucun problème mais vouloir vous entêté a garder ce DG, vous allez contribuer a gâter tout. A bon entendeur salut.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés