Accueil > ... > Forum 1522542

Procès du putsch du CND : « Laissons le passé au passé », exhorte l’ancien Président Jean-Baptiste Ouédraogo

11 mars, 16:57, par Edmond

C’est CA aussi le problème de ce pays des HOMMES INTÈGRES qui ignore les lois de DIEU. Sankara justement, en voulant écarter de force les veillards, à commencé à Tué et des colonels (nezien, ...) (dis bourgeois) ont été éliminé. C’est le début des 1eres tueries politiques au Burkina Faso.
alors que DIEU est claire, CELUI QUI VERSE LE SANG DE L’HOMME VERRA SON SANG VERSE PAR L’HOMME. Et la suite , toi même tu sais.

Continuez donc à vous amuser. Puisse le Seigneur rompre cette chaîne de malédiction. Amen

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés