Accueil > ... > Forum 1522378

Procès du putsch du CND : « Laissons le passé au passé », exhorte l’ancien Président Jean-Baptiste Ouédraogo

11 mars, 12:36, par El_monstro

Sacré pays ce burkina faso. A longue de journée, il faut se reconcilier. Sous Blaise il y a eu un 30 mars avec des perdrix, pardon des Colomb lâchés au stade. Ca servit à quoi ? Il faut d’abord avoir la courage d’arrêter l’impunité, la corruption, les crimes économique et de sang et juger sévèrement les responsables avant une quelconque réconciliation. Ca ne sert à rien pour nos enfants qu’à la moindre peccadille, on se retrouve chez le Mogho Naaba et qu’il faut pardonner. Comment pouvez hésiter à trancher entre 2 individus dont l’un avance que le soleil se lève à l’Est et l’autre proteste en disant qu’il se lève au Nord ? Il faut que la chefferie traditionnelle ou autres apôtres du pardon aient le courage de dire celui qui a tord avant de demander le fameux pardon.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés