Accueil > ... > Forum 1505878

UPC : Zéphirin Diabré annonce une tournée dans les 45 provinces

15 février, 15:46, par Gwandba

Frère du sahel.
je me permet de vous apporté ma modeste contribution à cette discussion nous concernant tous. D’abord, pour merci pour votre contribution même si je ne suis pas d’avis avec certains de vos points de vue.
l’analyse que je fais de la différence que vous avez évoquer concernant l’attitude des voltaïques et des burkinabès est que les burkinabès que nous sommes aujourd’hui, ne peuvent plus abordés les choses avec un angle binaire dont vous avez citer pour les voltaïques. Il y a aujourd’hui des paramètres à prendre en compte qui n’existaient pas avant. Donc, entre le OUI et le NON d’avant, il y a la nuance qui s’impose et peut même dicté la marche à suivre.
concernant le cas Blaise COMPAORE face à la justice, là aussi, plusieurs facteurs sont à considérer.
- le manque de courage qui l’a toujours caractérisé rend cette éventualité presque impossible.
- Voir Blaise COMPAORE devant la justice burkinabè pour répondre à ses actes semble plutôt être un scénario qui n’est réel que dans un film fiction. Car, l’enjeu rien qu’au niveau international ne permet pas cette éventualité.
Cependant, malgré tout, la justice peu toujours faire son travail car, PEU IMPORTE LES CARTES DONT ON DISPOSE. L’IMPORTANT EST CE QU’ON EN FAIT. pour dire que nous pouvons arriver à faire triompher la justice si nos écrits parviennent à qui de droit.
lorsque vous évoquez les écrits qui, d’après vous n’aurons pas d’effets sur la qualité des hommes politiques, là, c’est le point sur lequel je pense que nous devons d’ailleurs redoubler d’efforts pour chaque publication qui apparaît, bénéficie de nos différents avis. Il est certain qu’un parti politique sérieux et qui souhaite venir aux affaires délègue des partisans pour suivre de très près les avis sur les forums et autres plateformes afin de prendre la température et pouvoir s’y adapté le moment venu.
l’autre bénéfice des écrits est l’information qui est partagée avec le reste de la population. Ce qui peut aussi permettre d’éveiller une partie d’entre nous pour ensuite avoir des élus grâce aux programmes qu’ils proposent et non parce qu’ils ont payés des motos ou des sacs de riz aux électeurs comme ça se fait en ce moment.
Si nos écrits transmettent avec hauteur nos véritables préoccupations sans jugement partisanes ou corrompus, 2020 nous conduira dans les locaux de Kosyam le véritable choix d’un peuple averti. Je pense que cela est possible car le Burkina regorge de personnes intègres mais, connaissant le manque de recule avec lequel le jeu politique se déroule, préfère faire autres choses.
je suis certain qu’on peu y arriver. Surtout avec les avis de tous. Même par des écrits.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés