Accueil > ... > Forum 1503351

Tribune : Parler de problème d’intégration des Peulhs dans le Mogho est une erreur (1/2)

9 février, 17:39, par Ka

Un article bien pensé et bien écrit, une réflexion simple et limpide. Sans commentaire !! Mais je porte une attention a tous ceux qui se croient des supers ethnies sachent qu’ici dans 50 ans, cette devise sera un tabou quand on voit les descendants de Blaise Compaoré Ivoirien, Ablassé Ouédraogo Malgache, Roch Kaboré Togolais, et j’en passe, que sera le vrai mossi ou peulh dans l’avenir ?

Ce qu’il faut retenir, l’histoire ethnique de notre monde s’est renforcé après Jésus-Christ, qui a mis des braises sur les histoires ethniques et les origines douteuses. Tous ceux qui sont nés avant les indépendances de notre continent, sont forcément des ethnies et des origines douteuses, puisque les nationalités dont ils se prévalent (ou dont vous vous prévalez tous) maintenant n’existaient pas au moment de leur naissance, et encore moins à la naissance de leurs parents. Qui sait si vraiment Blaise Compaoré qui a opté pour la nationalité Ivoirienne, ses ancêtres ne viennent pas de la Cote d’Ivoire ou du TOGO ? En plus, on naît où on naît, et de qui on naît, c’est une chose dont on n’est pas responsable, et qu’on ne peut pas le modifier. Aucune naissance n’est honteuse, et être né à BOBO comme Dioula, à Koudougou, à Ziniaré, à Ouahigouya comme mossi, à Tenkoudougou comme Bissa, cela ne peut pas être considéré comme infâmant. Simplement les querelles ethniques des politiques amateurs de notre pays, surtout pour les pouvoirs régionaux, constituent un obstacle considérable au développement : Et si l’Afrique en est encore là où elle est, c’est en grande partie à cause de ça !

Ce que je peux dire aux ethnies qui se prennent pour des puissants que d’autres, le libéralisme conduit inexorablement à la dérive morale. Qu’on est mossi puissant ou peulh qui a contribuer à sauver le pays, l’homme ne peut pas être libre de faire tout ce qu’il veut, sinon, ça devient de l’anarchie totale.

La seule chose que nous devons faire, c’est de faire attention au libéralisme des pseudos intellectuels qui englobe le problème ethnique pour s’emparer des pouvoir régionaux ou même celui de l’état.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés