Accueil > ... > Forum 1502264

Attaques terroristes au Burkina : Des chiffres ahurissants depuis 2015 (Infographie)

7 février, 14:55, par Ka

Les faits se précises quand en 2017 on nous donnait la liste des terroristes dont 90% de ces noms publiés sur les réseaux sociaux étaient des Dicko. Et on ne s’étonne pas que parmi ces 146 personnes neutralisés viennent de la liste déjà publier par l’état Burkinabé en nous prévenant de faire attention à ces punaises et de les dénoncer. Le drame de Yirgou n’a rien à voir avec les actions que mènent la nouvelle équipe nommé par Roch Kaboré. L’erreur était de dire que le problème du terrorisme au Burkina vient du Nord, et en mettant par moment un du Nord qui les connaît pour mieux les combattre était une grave erreur. Car, la solidarité ethnique tue l’Afrique.

Aujourd’hui, voilà que Roch Kaboré a voulu faire l’inverse avec une panache très pimentée. Un Compaoré, un Miningou, un Cherif Sy, qui veulent prendre le mal par la racine sans aucune solidarité ethnique et qui commence à donner quelques résultats. Je demande aux internautes manipulateurs qui veulent utilisés le cas de Yirgou pour leurs fonds de commerce et diviser les Burkinabé de s’abstenir. Au Nigeria des individus utilisent exactement le même procédé au nom de Boko Haram pour des conflits ethnique qui n’a rien à voir avec le terrorisme. Les Organismes comme Human Rights Watch – HRW – dirrigé par Corinne Dufka, directrice de HRW pour l’Afrique de l’Ouest, que je connais et même avoir eu l’occasion de rencontrer, profitent des efforts faites par le gouvernement Burkinabé pour leurs fonds de commerce, comme notre opposition fantôme manipuler par la CODER qui font du bruit avec la réconciliation sans la justice pour exister.

Conclusion : Parler du drame de Yirgou est hors sujet pour diviser le peuple Burkinabé qui se soude en ce moment derrière ses FDS pour éliminer la liste des terroristes déjà connus dans notre pays et dont beaucoup font partie des 146 dont on savaient leurs mouvements, mais la solidarité ethnique qui empêchaient quelques responsables de nos FDS d’agir commence à ne plus être le cas. Espérons que l’stratégie choisie par le trio de choc pour éradiquer ces punaises sera la bonne.

Sans parti pris, remontons l’histoire récente des attaques terroriste de notre pays, et les débats a la télé dont un Dicko responsable se permets de dire que l’arabe doit être enseigné au Nord, pendant ce temps, les enseignants en français sont enlevés et tués par ceux qui veulent remplacer l’enseignement français en arabe. Que vivons-nous avec ces personnes dans l’opposition, des vendeurs d’illusions a peau de caméléon, et qui encourage le terrorisme ? Que les bornés qui utilisent le cas de Yirgou pour diviser le peuple et encourage la haine la ferme. Car, le cas de Yirgou n’a rien avec le terrorisme déguisé : Et je les demande de s’abstenir, et laisser les internautes de bonne foi de s’exprimer des critiques constructives qui aideront pour combattre le terrorisme dans notre pays.
.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés