Accueil > ... > Forum 1502343

Procès du coup d’Etat : Des commandants d’unités de la gendarmerie traités de rebelles

7 février 2019, 19:04, par warzat

A malin, malin et demi. Qui pouvait dans la hiérarchie militaire dire non et sortir, rentrer tranquille chez lui et être toujours vivant. Il faut replacer les choses dans leur contexte. Ah...le RSP. L’ambassadeur de France a dit qu’il n’ y avait plus d’armée en tant que telle, qui mieux que lui sait de quoi, il parle. Comme l’a dit L.K.Gbagbo, si on t’envoie, envoies toi toi même. Le oui de la hiérarchie si oui il y a eu, voulait dire un non.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés