Accueil > ... > Forum 1501599

Neutralisation de 146 terroristes au Burkina : L’opposition politique félicite les forces de défense et de sécurité

6 février, 07:15, par Mogdrekindé

Bonne réplique de nos FDS qui pour une fois, a fait comprendre à ces chiens galeux que sont les terroristes que le temps des rires est terminé et que c’est leur fin qui se profile à l’horizon. "Bravo à vous, chers Soldats. La Nation saura vous le reconnaître. Encore, Bravo". Mais nous restons fort dubitatif quant aux félicitations adressées aux Enseignants qui malhonnêtes hypothèquent la vie et l’avenir de nos enfants pour assouvir leurs propres soifs de Gains faciles. Oui, nous le disons et le répétons. Quoique que leurs exigences soient probantes et fortement justifiées, les acteurs de ce Syndicat ont manqué et manquent d’objectivité et de bon sens dans leurs "Stratégies de Lutte". Plutôt que de passer par "l’Instrumentalisation des enfants pour obtenir d’une part un appui inconditionnel des parents, donc de la Société civile", ils auraient dû, connaissant comme tout le monde la situation budgétaire et financière du pays quand bien même tout le monde y compris eux-mêmes décrie la mauvaise utilisation du peu disponible, accentuer les "Négociations avec l’Autorité" dans le calme et la pondération. Tacitement, les parents, conscients des difficultés qu’ils (enseignants) vivent n’hésiteraient pas sans attendre une quelconque pression de leur part, de les soutenir. Mais non. C’est en cherchant à tuer moralement et intellectuellement les enfants, futurs dirigeants de notre pays, qu’ils parviendront à quelque chose.

Ceci nous fait donner raison au CNR de Thomas Sankara qui jadis n’a pas hésité à les foutre dehors, même si dans le fond, cette action avait visé à dégraisser le fichier des fonctionnaires. Malheureusement, ce ne fut pas le bon côté qu’il fallait toucher. Malheureusement, de par leur ignorance des choses à l’époque, les acteurs de l’Enseignement primaire a prêté le flanc pour qu’on retienne de les fouetter.

Ceci est notre coup de gueule à l’endroit des Enseignants qui malheureusement manquent de jugeote pour s’en prendre aux enfants innocents alors que le problème se trouve bien à ailleurs. Oui, car les enfants de ceux qui doivent discuter avec eux sont à l’abri car, "leurs enfants, les enfants de ces Dirigeants et Décideurs sont inscrits ailleurs dans d’autres pays et ce dans des Ecoles de référence" pour, revenir plus tard commander et diriger les autres enfants, leurs (enseignants) enfants qui resteront à la traîne de par leurs propres faits d’aujourd’hui. A bon entendeurs, Salut.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés