Accueil > ... > Forum 1496868

Christophe Dabiré : Un Premier ministre formaté à l’ombre de glorieux… cadets

28 janvier, 01:59, par Mechtilde Guirma

Merci le Vigilan Sahel,
Précisément dans mon ministère, et vous pouvez vous renseignemer je me suis battue, bec et ongles, pour les archives pendant la révolution quand j’assurais l’intérim du directeur des archives, parce que Sankara avait envoyé les directeurs de la tranche d’âge de sa génération (ils n’avaient pas encore 50 ans), sous prétexte que c’était des vieux, faute de les dégager, en brousse pour être préfet. Sankara avait fait vider les armoires et fait entasser les archives dans un local comme un tas d’immondices. Il disait que c’était de la bourgeoisie et qu’il fallait donner les armoires aux plus pauvrex c.à.d. aux préfectures dans les villages. Alors moi j’ai initié la construction d’un bâtiment d’archives. Puis j’ai initié une lettre-circulaire pour tous tous les consules honoraires (certains d’entre eux, en Allemagne et en Belgique, avaient d’ailleurs été proposés par mon mari). Puis je suis partie au Ministère du plan, et là un architecte m’a confectionné un très beau plan. Ensuite j’ai parcouru les Institutions Internationales et les ambassades. Dès que j’ai fini ce travail, paf on me déboulonne. Et Sankara envoie mon mari (il était son conseiller diplomatique) pour me dire qu’il ne voulait pas que les femmes se prostituent pour avoir de l’aide pour leur service. Je dis OK. Alors je suis restée tranquille à me tourner les pouces au bureau. Puis un jour le PNUD me téléphone et me rappelle qu’il avait refusé ma demande parce que leur aide ne s’investissait pas dans les bâtiments. Mais comme le Président Sankara leur a envoyé le Directeur Didier Ouédraogo des archives nationales demander de l’aide, ils ont accepté mais à condition qu’on intègre le mien, parce que j’étais la première.

Mieux, du côté des consules généraux, celui de la Grande Bretagne avait demandé au ministère, d’envoyer le projet et le plan parce qu’il avait fait une collecte et a obtenu des milliards. Ce qui allait lui permettre de financer des projets et qu’il pouvait donc incorporer celui que je lui avais envoyé, et de le lui envoyer afin qu’il puisse soumettre en même temps qu’un projet zimbabwéen. Or quand on m’a déboulonné, un autre projet avec un autre plan avait été envoyé mais fut rejeté. On vint me demander si je n’avais pas une copie de mon projet, j’ai dit non. Point-barre. D’un autre côté une ambassade devant moi sur place avait promis quelques millions, en attendant de faire plus. Quand Sankara a appris, cela il a demandé à ce qu’on lui verse cet argent parce que pour lui, il y avait d’autres priorités. Maintenant est-ce que l’argent lui a été versé, ça je l’ignore (ça m’étonnerai), car je ne me suis plus intéressée à quoique ce soit. « Sans intérêt » voilà mon vrai miroir et j’en suis fière.

Soit dit en passant que Moi ma tranche d’âge a été envoyée à la retraite anticipée sur les exigences du PAS. Parmi nous il y avait dans mon ministère un parent du Nouveau PM.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés