Accueil > ... > Forum 1491938

Remaniement gouvernemental : Commencer par le remaniement de la pensée

16 janvier, 17:04, par L’insurgé

Surtout il faut renvoyer ALKASSOUM MAÏGA.

C’est un tricheur qui bafoue en tant qu’enseignant et en tant que ministre l’éthique et la déontologie minimales dans l’enseignement supérieur ...IL n’a qu’un projet...tromper les profanes. Avec lui les règles éthiques universitaires sont bafouées et il publie dans la presse des faussetés dans l’unique intention de nuire... et surtout plaire aux Burkinabè qui aiment nuire.

Demandez-lui quel est son bilan dans la normalisation des années et dans le dialogue constructif avec les universitaires...Il prend des décrets en cachette, en contradiction avec les droits et devoirs universitaires, en violation des textes en vigueur ...C’est une bombe à retardement.

Comme tous les universitaires, quand il vont à la soupe... il oublie qu’’il y a des textes et des pratiques universitaires... que l’université c’est un ordre d’enseignement qui fonctionne avec ses institutions ...Tout ce qu’il fait ,c’est pour plaire à ceux qui l’ont nommé, à ses courtisans... au détriment d’une quête de l’amélioration de la qualité de l’enseignement et de la recherche...Je le félicite de faire beaucoup de bruits sur des activités et programmes initiés par ses prédécesseurs...

Il dénigre sur les médias ses collègues universitaires les accusant de ne pas faire leurs devoirs...oubliant qu’il est d’abord lui-même universitaire et s’il était resté universitaire, il aurait donné l’exemple...C’est d’autres collègues qui assument les cours dont il est déchargé...
On ouvre les universités sans songer à former et recruter de façon planifiée des enseignants-chercheurs et des chercheurs...Beaucoup d’enseignants vont à la retraite sans qu’une politique vigoureuse ne soit mise en place pour la relève... Il y a des départements qui ont moins de 10 enseignants et qui ne demandent pas du personnel lors des recrutements (l’exemple type est le département de philosophie de l’Université Norbert Zongo)...impunément...On fait semblant de recruter 100 enseignants par an... Au finish, c’est moins de la moitié... Des docteurs sont recalés à la présélection soit disant que le domaine dans lequel l’Etat burkinabè les a formé, n’est pas prioritaire...
Quand quelqu’un montre à tout prix qu’il travaille, c’est qu’il se reproche de na pas travailler ou de mal faire le travail à lui confié..

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés