Accueil > ... > Forum 1491891

Remaniement gouvernemental : Commencer par le remaniement de la pensée

16 janvier, 15:24, par Allô, Son Excellence !

Allô, Son Excellence ! C’est bien moi Conscience du Faso. J’ai bien compris ce que vous m’aviez proposé mais je pense que je ne pourrai pas faire partie de votre nouveau gouvernement en préparation. Je veux bien apporter ma pierre à la construction du Faso mais je pense qu’il n’est pas nécessaire pour moi d’être dans le gouvernement pour cela. D’ailleurs, je m’épanouis bien là où je suis et on n’a pas besoin d’être dans le gouvernement pour participer à la construction du Faso. Aussi, avec tout ce que j’ai entendu, j’ai vu et les flèches empoisonnées que les burkinabé lancent sur vous et vos ministres tous les jours, franchement moi, Conscience du Faso ne pourrai pas en supporter. Sinon je vais perdre mon sang froid et envoyer un « Tampi Bila » au KO et voilà encore problème. Son Excellence ! Regardez vous-même, même policiers qui les protègent, ils en lynchent. L’homme noir est mauvais ; pour son bien, il faut souvent être derrière lui avec la chicotte. La démocratie, c’est bien pour des élections plus ou moins transparentes afin d’assurer l’alternance mais une fois cela acquis, il faut passer à la dictature pour gérer la République ; c’est le cas au Rwanda, en Chine, etc. Et regardez comment leurs habitants sont droits comme une aiguille et leurs pays évoluent. Si c’est avec cette démocratie importée des blancs avec ces grèves à n’en pas finir, avec ces mouvements des droits de l’Homme qui fourrent leurs nez partout, avec ces populations qui font la concurrence avec l’incivisme, etc. Son Excellence, je vous aime bien mais je ne pourrai pas venir dans votre gouvernement. Si ça ne tenait qu’à l’insécurité seulement comme problème majeur, je pourrai peut-être accepter. Franchement je me demande comment vous arrivez, Son Excellence avec votre gouvernement à dormir avec tous ces problèmes. Moi à votre place, il y a longtemps je serais parti les laisser dans leurs désordres comme ils s’y plaisent. Du courage, Son Excellence et merci de m’avoir consulté.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés