Accueil > ... > Forum 1488545

Tribune : « Monsieur le président, sachez que le massacre à grande échelle des Peuls est devenu une réalité »

9 janvier, 14:51, par Flavki

Mr Sidibé, je vous félicite pour votre analyse de la situation qui prévaut dans notre pays. Je déplore toute cette barabarie qui a lieu à l’encontre de votre communauté surtout lors des récents évènements.
Ne dit-on pas que lorsqu’on a longtemps encaissé une injustice, cela peut conduire à un comportement de nature animale ? Pour exemple, les évènements de 2014 pouvaient aussi traduire ce ressentiment.
C’est pourquoi, il est important, en tant qu’intectuel, d’ analyser la situation sous un angle beaucoup plus critique qu’émotionnel. En effet, demandez-vous à chaque fois pourquoi ce sont les Peuls qui subissent une telle situation ? Est-ce vraiment de l’archarnement comme vous le dites oubien quelles sont les causes profondes dont seraient responsables chaque partie ? Qui est responsable de quoi et comment cela est-il arrivé ?
Je vous donne un exemple. Moi, mon grand-frère direct est mort il y a dix années de cela pour la raison suivante : Un Peul, bien connu dans mon village, venait laisser pêtre ces animaux dans le champ de mon grand-frère et ce tardivement dans la nuit. Cet acte obligeait mon frère à dormir dans son champ tous les soirs pour le surveiller. Plusieurs fois, alors que le Peul pensait que mon frère rentrait dormir au village, venait intentionnelement les laisser pêtre dans le champ, et mon frère les poursuivait jusqu’au domicile du Peul, qui reconnaissait ces animaux. Plusieurs fois mon frère a porté plainte à la préfecture dont relève mon village, mais rien ne se fit.
Alors, une nuit, les boeufs sont venus pêtre dans le champs, mon frère appela ses voisins de champs (disons que cela a été organisé) et ils ont tué un taureau. Le Peul porta alors plainte contre mon frère à la police, qui fût mis en prison. Et avec le traitement reçu en prison (blessures internes), il est mort quelque temps plus tard à sa sorti.
Alors imaginez cette histoire avec ces frustrations subits, et portez-là à échelle, et sans qu’une justice impartiale ne soit faite. Cela peut générer des conséquences dans le comportement des communautés et aboutira à une haine vis-à-vis de l’autre.
J’ai raconté cette histoire de vie, non pas pour justifier ce qui est arrivé. C’est juste pour ne pas que vous vous précipitiez dans des conclusions/comparaisons émotionnelles selon lesquelles le Peul "est le sous-homme pour les autres éthnies’. Je dis non, car je pense le contraire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés