Accueil > ... > Forum 1481450

Appels téléphoniques durant le putsch : « Avec Guillaume Soro, nous nous appelons régulièrement », reconnaît Djibrill Bassolé

22 décembre 2018, 01:16, par Lool

Comme quelqu’un l’a déjà dit, Djibril doit nous dire qu’est ce qui l’a fait courir tant. Il n’avait aucun titre officiel en ce temps. Et il savait qu’il était attendu au tournant par les insurgés et les autorités de la transition en tant qu’ennemi de notre peuple. Il parle au hasard de DDR, de conciliabules avec les présidents du Niger et du Sénégal. En tant que qui et pourquoi ? Pourquoi dès qu’il a appris que les autorités de la transition ont été arrêtées, il prend la tangente en direction de son village à Koudougou. C’est la preuve qu’il était bien au courant de ce qu’il allait se passer et c’est bien lui qui a allumé le feu avant de prendre la fuite pour aller attendre le résultat du big bang.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés