Accueil > ... > Forum 1480896

Procès du putsch : L’article 629 du Code de procédure pénal et la défense du général Bassolé

21 décembre 2018, 00:09, par Ka

Gohoga : Merci de me lire : Beaucoup d’internautes de mauvaise foi me condamnent par ce qu’ils ne veulent pas voir la vérité en face. Ce n’est pas seulement au Burkina, mais aussi dans tout notre continent. C’est ce manque de voire les réalités du continent en face, que de porter des masques avec les gosiers larges, qui fait que l’Afrique reste embourbée depuis son indépendance dans son sous-développement.

Emettant ici une opinion personnelle pour toi mon jeune internaute Gohoga, ‘’je dit que l’Afrique est malade de ses intellectuels : lorsqu’ils entrent en politique comme c’était le cas de Djibril Bassolé ou de Diendéré Gilbert, en passant par Hermann Yaméogo, Gilbert Ouédraogo et tant d’autres, ils ne sont pas différents des pires dictateurs du passé coloniale. Lorsqu’ils mettent leur savoir au service des détenteurs du pouvoir comme c’était le cas de Blaise Compaoré et son frère François, ils ne sont que d’ignobles courtisans.

Je me suis toujours fait couvrir d’insultes parce quelques internautes de mauvaise foi quand j’évoque le sujet surtout en citant des noms, on me prend pour un pro régime mouta mouta, attaquant les intellectuels du pro régime du CDP de Blaise Compaoré. Ces personnes s’y trompent, car je tire à bout portant sur toutes ou tous les intellectuels de mauvaise foi des deux côtés. Car ces personnes qui voient que le bout de leur nez en soutenant des gouvernants dictatoriaux pour remplir leur gosier, même jusqu’à tuer pour ces dirigeants manipulateurs, ne savent pas en étant des intellectuels formés avec le denier du peuple, se mobiliser derrière un objectif concret qui va pour l’intérêt général, que seulement pour leur ventre. Et cela les obligent comme des chiens à exécuter les ordres aveuglement, même à étouffer les dossiers des crimes crapuleux comme celui de Norbert par Djibril Bassolé pour son mentor criminels en puissance. Merci de lire et continu. Que le souvenir de la naissance de Jésus Christ dans quelques jours, celui qui s’est fait crucifié pour laver nos péchés, te donne du courage dans tes activités de tous les jours, et te bénisse avec ta famille.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés