Accueil > ... > Forum 1480046

Procès du putsch : Les 160 millions de francs CFA de Gilbert Diendéré, l’autre affaire dans l’affaire !

19 décembre 2018, 05:02, par NANKOLENDUSE Pierre Claver à Ziniaré

Moi j’assiste ici à une situation où le tribunal quitte l’ordre du débat. Le chef d’accusation du Général ne porte pas sur un détournement d’argent. Moi je suis le procès pour avoir la vérité. Jai suivi au départ un Officier Supérieur de l’Armée sans fonction dont sans hommes, accusé de complicité de coup et blessures et d’atteinte à la sureté de l’État. Voilà l’hypothèse à vérifier.
Comment il s’est fait des hommes,comment il a équipé ses hommes,comment il a organisé ses hommes,quels sont les implications possibles,qui a donné l’ordre de tirer sur les victimes(puis qu’aucun victime n’était membre du gouvernement ni de leur garde rapprochée) voilà ce qu’on doit vérifier pour nous éclairer.
Je disais aussi que le mauvais comportement d’un avocat ne peut pas être porté par le Bâtonnier puisque ce denier peut se déporter du procès s’il le juge incorrect. De même pour les cadres militaires.
Maintenant s’il y a autres chefs d’accusation, on les formule.
Je suis tenté de croire que cette façon de faire qui a occasionné la déportation de son conseil initial

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés