Accueil > ... > Forum 1475580

Procès du coup d’Etat : « Je ne tape jamais en dessous de la ceinture », lance le commandant Alioune Zanré à Me Jean Yaovi Dégli

11 décembre 2018, 11:42, par ciceron IIeme

Je m’inscrisuis en faux. Mon cher, si tu es militaire en fonction ou en reserve ou en retrait, tu me fais peur car l’epouvantail que tu exhibes ici n’est qu’une vue de ton seul esprit. En ce sens que si le peuple avait pris peur comme vous autres le carnage allait etre des plus feroces. Parce que :
1. Des membres de gouvernement seraient passes a la trape
2. Des acteurs civiles (de syndicats et OSC serieux) seraient passes a leur tour
3. Enfin des officiers militaires ( "alevins" aux yeux du RSP et son commandant en chef) passaient.
Ce, pour commencer la mise en oeuvre du reste. Cette facon d’appeurer le peuple ne marche pas et ne saurait etre suffisant pour enlever la verite du putsch que quelque Burkinabe fut-il Marechal ,doit assumer.
Aimablement ciceron

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés