Accueil > ... > Forum 1475544

Procès du coup d’Etat : « Je ne tape jamais en dessous de la ceinture », lance le commandant Alioune Zanré à Me Jean Yaovi Dégli

11 décembre 2018, 09:39, par yelmingaan blaan saa hien

les hommes peuvent sur cet affaire avec plus ou moins de de subjectivité ou de parti pris fondé sur des ouïe_ dires ou la mauvaise réputation du général s égosiller a l infini mais Dieu seul sait ce qui serait advenu si le général par peur légitime lâcheté ou irresponsabilité avait refuser de s impliquer dans la recherche d une solution de sortie une fois que les soldats avait commis le forfait d arrêter MICHEL kafando !Dieu seul sait ce que des soldats révoltés et super armés aurait pu faire dans une foule a mains nues s ils se sentaient abandonnés a eux mêmes par leurs chefs spirituels ou autres !Dieu seul sait le nombre exact de morts qu on aurait pu éviter si le héro Zida après son forcing contre Nabere,n avait pas enfoncer le bouchon pour etre premier ministre puis general !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés