Accueil > ... > Forum 1471914

Gestion 2017 du gouvernement : Une « dégradation des indicateurs » dans la gestion financière et comptable

2 décembre 2018, 23:12, par Wendlasida

Je voudrais faire une remarque sur le terme " niveau de dégradation en pourcentage " . Pour ce qui concerne par exemple le domaine des commandes publiques, il est écrit : " le taux de dégradation est passé de 15, 45% en 2016 à 35,59% en 2017 ; soit un niveau de dégradation de 20, 13%."
J’ aurai préféré qu’on dise que le taux de dégradation est de 20, 14 points ( soit 35,59- 15,45) au lieu de 20,13% car si c’est en pourcentage il faudrait faire :[ (35,59 - 15,45)/15,45]x100= 130,36%
Ma seconde intervention concerne la cause même de ces dérives. Et il est dit ceci : " Pour le contrôleur général d’Etat de l’ASCE-LC, Luc Marius Ibriga, l’explosion de la commande par les procédures exceptionnelles s’explique en grande partie par les commandes par entente directe (gré-à-gré) des ministères éligibles aux dispositions du décret du 14 juillet 2017 portant allègement des conditions de recours à la procédure d’entente directe pour la passation des marchés publics et délégation de service public dans la mise en œuvre des projets et programmes d’investissement pour une période de six mois à compter de la date de signature dudit décret." S’il est donc avéré que ces dispositions qui devraient apporter des solutions à des problèmes, sont au contraire la véritable source des problèmes il faut tout simplement rapporter ces genres de textes qui n’apportent que plus de mal que de bien à l’Etat et au peuple.
Troisièmement, je voudrais dire que nous ne devions pas être du tout surpris par ce qui se passe actuellement dans la gestion de la chose publique et c’est le contraire qui nous aurait surpris ( agréablement) car on ne fait pas du neuf avec du vieux, à vin neuf outre neuve ! Sinon dites-moi en vérité , dans cette équipe gouvernementale, qui n’a pas trempé ses babines voire même en profondeur dans la soupe de Blaise COMPAORE. Certains en étaient même les grands préparateurs voire les premiers et les meilleurs cuisiniers de cette soupe puante de Blaise ( souvenez-vous tout simplement de : " l’article 37 est anticonstitutionnel !" Qui l’avait dit ? . Et alors vous pensez quoi ? Qu’ils changent systématiquement maintenant d’un jour à l’autre. Non c’est vouloir se mentir soi-même que de vouloir croire à cela. Ce sont tous des loups de la même jungle. Comme disait quelqu’un en Mooré :"y a bag nè babi" littéralement " c’est le chien et ses chiots". Wend na yid songda ! Que Dieu nous y aide , notre secours est dans le nom du Seigneur....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés