Accueil > ... > Forum 1470688

Putsch du CND : "il n’y avait pas une volonté manifeste de la hiérarchie de s’opposer" (Diendéré)

30 novembre 2018, 19:16, par Nina Poukame

Razambia, tu as donné une réponse juste a EPICURE qui veut nous embrouiller avec ses histoires fallacieuses de 3
"Lui (Gilbert Diendéré) au moins a eu le courage de rester au pays et d’assumer ses actes", feignant ignorer que ce faux Général - par ailleurs félon, n’avait pas la possibilité de fuir comme son dieu-sur-terre.
Comme l’ont dit d’autres internautes, loin de vouloir s’assumer, le faux Général - félon ne veut nullement s’assumer. si non il ne passerait pas son temps à divertir le tribunal avec ses histoires de Zida a fait ceci, les OSC, les hommes politiques, la hiérarchie de l’armée, les dignitaires ayant tenté la médiation ont fait cela et j’en oublie.
Quant à ceux qui s’indignent de l’absence devant les barreaux de ceux que le faux Général - félon a cités, ils ne perdent rien à garder patience, car les intéressés seront certainement appelés à la barre pour être entendus en tant que témoins et s’il s’avèrent qu’ils ont effectivement une quelconque responsabilité dans le coup, il seront inculpés et jugés comme il se doit.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés