Accueil > ... > Forum 1470531

Putsch du CND : "il n’y avait pas une volonté manifeste de la hiérarchie de s’opposer" (Diendéré)

30 novembre 2018, 14:32, par Ka

Comme je le dis très souvent dans mes critiques fondées, ‘’’quand l’incapacité frappe à la porte de ceux qui se disent grand, il jette l’anathème sur les autres.’’’ Le système appliqué par la Hiérarchie militaire au moment du coup d’état le 15 et le16 Septembre 2015, est la réplique des ordres donné au moment de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara par Blaise Compaoré maître et chef des armées. L’agissement de la hiérarchie les 15 et 16 Septembre 2015 est la réplique du système instauré par Compaoré et de Diendéré Gilbert dans l’armé de gueux. Le jeu joué par la hiérarchie militaire est légitime même si ça profiter a d’autres d’être aujourd’hui des ambassadeurs hors du pays, cette hiérarchie de l’armée a fait ce qu’il fallait pour amener ces mercenaires a rendre le pouvoir. Je permets a mon petit Ch.... ’’’’le Profane’’’’ de mettre son museau sur ma critique fondée. Merci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés