Accueil > ... > Forum 1470527

Putsch du CND : "il n’y avait pas une volonté manifeste de la hiérarchie de s’opposer" (Diendéré)

30 novembre 2018, 14:19, par sidbala

Propul il m’a tout l’ère que tu n’aimes pas l’État de droit. Quand tu parles des défunts nous regrettons tous leur sort. Ce qu’il savoir si c’était toujours l’État d’exception le général n’en serait pas a OA barre pour justifier quoi que ce soit il allait certainement subir le même sort que ceux dont tu parles. Mais nous dans un état de droit qui a ses règles.
Il faut toujours avoir a l’esprit que ce n’était pas un coup d’État au départ pour moi c’est seulement une bagarre entre ZIDA et son corps d’origine qui aboutit a cette bataille rangée que mal heureusement la politique s’est invitée. Si c’était un vrai coup d’État tel que nous connaissons ha là je pense que ceux qui peuvent aujourd’hui témoigner ne seront pas nombreux.
Ne comparons pas ce qui n’est pas comparable et prions que le pays se stabilise parce que on ne souhaite pas que pire que le coup d’État nous arrive.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés