Accueil > ... > Forum 1470543

Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Des missions d’explication dans 38 pays

30 novembre 2018, 14:57, par Vincent Kiemdé

La fracture sociale est très importante après l’insurrection à tel enseigne que nous devons beaucoup nous interroger sur l’opportunité de certaines dépenses. C’est vrai que l’institution a son budget propre, lequel budget prévoit des lignes pour la communication et la vulgarisation de ses textes. La question que l’on pourrait se poser est la suivante : Est-ce opportun au regard du contexte sécuritaire difficile de se payer le luxe de permettre aux burkinabè de l’étranger de pouvoir prendre part aux différentes consultations électorales ? En prenant un certain recul, nous estimons que pour une première au Burkina Faso, il faut juste cibler quelques pays comme la Côte d’Ivoire, l’Italie ; la France et le Canada. Cela permettra de montrer la volonté du gouvernement de faire voter les burkinabè de l’extérieur.
A l’entame de notre propos, nous parlions de fracture sociale. Nous avons aujourd’hui beaucoup de blessés de l’insurrection qui n’ont pas été bien pris en charge en raison de notre plateau technique. Cependant, les dettes du pays auprès de certaines formations sanitaires à l’étranger sont tellement élevées annihilant toute nouvelle évacuation. C’est à ces questions que les différentes institutions du pays ne doivent pas perdre de vue car pouvoir prendre en charge de façon conséquente ces blessés de l’insurrection augmentera à coup sûr l’électorat au Burkina Faso. Le devoir de solidarité nous y oblige.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés