Accueil > ... > Forum 1469931

Général Gilbert Diendéré : « J’assume ce que j’ai fait, s’il y a des conséquences, j’assumerai... »

29 novembre 2018, 15:05, par Nabiiga

Monsieur Elkabor, merci pour votre intervention que j’ai eue le plaisir de lire attentivement et avec le même plaisir, je vous présente mes autres arguments. Il m’a fait plaisir de vous avoir lu parce que je suis partisan de la logique selon laquelle nous devons faire la guerre avec la force de nos arguments et non pas par la force de nos armes. Je vais donc me baser sur cette logique pour vous répondre : N’est-ce pas mieux car nous cherchons tous, le bien de notre patrie.

Rectificatif : Vous qualifiez ma relation avec Zida avec un pronom possessif : votre Zida. Yaco, ne saurait jamais être mon gars car non seulement je n’avais jamais vu le gars jusqu’au jour il a pris le pouvoir, je ne le connais pas personnellement. Pire, et c’est vrai, je détestais le RSP y compris tous ceux qui faisait partie de ce corps au service de Blaise et sa famille. Sur cela, on est d’accord. Avançons alors

Gilbert est dans le box pour s’être acoquiné avec d’autres membres du RSP pour faire un coup d’état. Point. Je souhaite ardemment qu’il se concentre sur cela et non pas tâtonner partout en quête des boucs émissaires. Ceux dont il possède les numéros de téléphone, ont-ils fait le coup d’état ? Avant l’avènement de son coup d’état y avait-il des réunions de ce genre ? Y-a-t-il quelqu’un qui voulait tuer des enfants ? C’est en essayant de donner des réponses honnêtes à ces questions que vous verrez combien c’est nul de parler des gens au lieu de se concentrer pour faire jaillir la vérité.

On retient l’histoire non pas pour nous dire ce qui s’est passé à un moment donné dans la vie, mais pour qu’elle nous enseigne afin, soit d’éviter que de telles situations ne se répètent plus, soit pour que nous améliorions ce qui a été mal fait et le tout, pour le bonheur de ceux qui vivent aujourd’hui. Je me recule pour vous montrer combien personne, même Gilbert lui-même, ne fait pas confiance en sa propre défense car voyez-vous lambda burkinabè n’est pas bête, il a la capacité de comprendre, d’analyser et d’en tirer des conclusions. Je suis lambda burkinabè.

En 1987, Sankara et Blaise, furent non seulement des frères d’armes mais des vrais frères. Nous avons tous assisté aux différends qui envenimaient la fraternité inébranlable qui les gommait ensemble. Un soir fatidique, Sankar fut froidement assassiné par les fidèles de Blaise. Si Blaise avait été traduit devant la justice militaire pour cet même assassinat, il aurait eu la même défense que Gilbert à savoir : Il ne savait rien ; il dormait profondément dans son lit et sa femme s’occupait de lui afin qu’il se sente bien le lendemain. C’est seulement à son réveille qu’il a appris ce qui s’est passé. De même, lorsque Lingani et Henrie ont été fusillé, Blaise n’était au courant de rien. Ce sont, de sa propre bouche, des jeunes militaires qui ont pris leurs responsabilités donc il faut leur demander car lui il n’en savait rien, rien du tout. Aujourd’hui, c’est le tour de Gilbert de ne rien savoir ; il n’a fait qu’assumer ce que les mêmes jeunes officiers ont fait et il ne savait rien. Dans ces trois événements, il y a un triste facteur dénominateur commun : Gilbert Diendéré.

Si Blaise était mourant dans son lit avec des maux de tête accablant, pourquoi déclencher la chasse aux sorciers y compris même la famille de Blaise en l’occurrence Mariam et ses enfants ? Pourquoi ne s’est –il fait ces mêmes déclarations à la radio et organiser des funérailles digne d’un frère ? Non, il a assumé comme Diendéré ce que les jeunes officiers ont fait et personne ne pouvait le blâmer. De même, si Gilbert ne commandait que sa femme (d’ailleurs la même triste personnalité qui a poussé son mari à faire le coup d’état)et son enfant et ne ‘savait rien’, fallait-il assumer ce qu’il n’aimait pas ? Comme s’il refusait, le Burkina disparait de la planète.

Mon frère ou soeur, vous voyez pourquoi les connaisseurs de la scène politique (je ne fais pas partie d’eux) ne croient en rien les récits, (les mêmes récits répétés après chaque besogne), de Gilbert ? C’était juste un petit ajout à votre intervention.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés