Accueil > ... > Forum 1461580

OUAGADOUGOU : Kémi Seba lance les tribunaux populaires contre la Françafrique

14 novembre 2018, 09:31, par lita

Mafoi, c’est très facile d’injurier ce monsieur convaincu de ses idées et qui décide d’éveiller les consciences de toutes ces masses populaires africaines que la France a été, est et sera si rien est fait par notre jeunesse actuelle l’un des pires obstacles à notre développement.
Comme cet activiste le réclame, nous ne voulons plus du colonialisme et du néocolonialisme français !
nous ne voulons plus du pillage français de nos ressources !
nous ne voulons plus que les comptes de nos Banques centrales soient logés au trésor français !
nous ne voulons plus des bases militaires françaises dans nos pays qui entretiennent le terrorisme !
nous ne voulons plus des tueurs du panafricanisme !
En un mot, nous ne voulons plus de la françafrique !
L’afrique libre ou la mort, c’est maintenant que nous devons agir pour la génération actuelle et à venir : c’est un devoir de vie.
Capitaine Thomas Sankara l’avait prédit : Tuez Sankara et naitront de milliers de sankara et Kemi seba est l’un de ces sankara.
Je vous laisse méditer sur ces 2 citations de TS :
« Une jeunesse mobilisée est dangereuse, une jeunesse mobilisée est une puissance qui effraye même les bombes atomiques. »
« Le système néocolonial tremble quand le peuple devenu maître de sa destinée veut rendre sa justice ! »

L’afrique libre ou la mort, nous vaincrons !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés