Accueil > ... > Forum 1458397

Burkina : Le commandant Abdoul Aziz Korogo désapprouvait le coup d’État de septembre 2015

5 novembre 2018, 21:21, par buri

Vous bougoumbarga, vous ne savez pas ce dont vous parlez. C’est grâce à Zida que le pire a été évité. Vous parlez de s’ingérer dans la politique, fallait t-il laisser le pays s’écrouler juste pour éviter ces railleries comme les vôtres ? Moi-même, j’y étais lorsque les OSC et juristes de taille demandaientt à l’armée de prendre ses respnsabilités. Aucun homme politique y était. AUCUN. Vous vouliez qu’on fasse comment alors des délinquants profitaient de la situation ? Lorsque Zida a, après, entamé les consultations au CES avec les politichiens, nous avons tous constaté leur divergence criarde. En ces moments difficiles que traversaient la PATRIE, ils n’ont même pas pu freiner leurs bêtises pour s’accorder sur un minimum pour prendre la transition en main... Beaucoup de responsables d’OSC qui ont observé les consultations avec les politichiens de près, se disaient entre eux, qu’il fallait laisser la transition entre les mains de l’armée. Ah le Burkinabè ? Juste la malhôneté. Saran Sérémé elle-même l’a dit, ce sont des politichiens malhonêtes en nommant précisément Zeph. Comment pouvez-vous pousser la dame à faire des déclarations tout en allant faire des contre-déclarations ailleurs ?? Quant même ?

Et puis, lorsque Zida rendait compte à Diendéré et au colonel-major, qui n’ont pas voulu prendre leur responsabilté face au RSP qui était prêt à découdre avec le CEMGA à cause de sa déclaration, vous pensez que Zida n’a pas bien fait d’intervenir de son propre chef ? Même le commandant Korogo sait ça. Il a joué sa partition lors du coup d’État, et c’est sûr qu’il reconnaît que Zida a aussi joué une bonne partition lors de l’insurrection. En son temps avent que des unités loyalistes arrivent d’ailleurs, Ouagadougou aurait déjà pu être émietté. Je sentais ses discussions au téléphone, et je suppose que c’était avec ses supérieurs qu’il discutait. Sachant de quoi nous parlons. Même si Zida aurait dû procédé autrement, il faut reconnître que ds des situations improviste, il faut improviser le plus rapidement possible. Zida l’a fait Soyons reconnaissant à Dieu qu’il ait utilisé une personne pareille pour sortir le Burkina Faso du goufre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés