Accueil > ... > Forum 1457716

MPP : « Le peuple burkinabè ne laissera point voler son insurrection, encore moins sa démocratie »

3 novembre 2018, 15:10, par Ka

Caca, tu vas m’en vouloir par ce que je te contredis avec ma vérité et mes vécus qui sont mes armes de contradiction pour ceux qui veulent berner les autres. Cependant, je t’informe qu’il n’est pas dans ma nature de tirer sur le corbillard comme les intellectuels sans foi ni âme, surtout des gens qui sont en train de payer pour leurs crimes. Ici avec ce que tu veux avancer, je vais par contre t’arrêter et dénoncer la façon dont vous aviez baigné dans l’impunité et veulent de nos jours se payer une virginité.

Caca pourquoi toujours copier l’occident ou la France ? Le Burkina a été connu depuis son indépendance par le monde entier pour ses soulèvements populaires et légitimes pour chasser ses dirigeants prédateurs et criminels.

Je t’avertit que ces soulèvements populaires et légitimes et non punissable par aucune loi dans notre pays, ont été faites aussi en France contre le général de Gaule qui a fini par dire a son peuple, ‘’’je vous ai compris’’’ comme ton vénéré Blaise Compaoré l’a fait le 31 Octobre 2014 avant de prendre la fuite la queue sous les jambes.

Depuis cette raclée historique le 31 Octobre 2014 que le peuple et sa jeunesse vous a administrés par ce soulèvement populaire légitime, vous êtes devenus tous des poules mouillées juste bon pour caqueter sur la place publique et sur les réseaux sociaux. Mais dès qu’il s’agit d’opérer le changement par la voie des urnes ou par la voie des rues, alors votre inefficacité et incompétence se révèlent, avec toute la laideur des poltrons criards comme les sorties de l’opposition fantôme dans son cœur les revanchards de l’ancien régime.

Ta recherche pour le copier-coller comme font tous les intellectuels Africains de pacotille, ne peut berner personne. Si tu parlais de la révolution et non de l’insurrection, on pouvait t’écouté : Car, aucune révolution ne s’est encore avérée parfaite. En vérité peut-on alors parler de révolution ? Peut-être de révolte populaire. Celle qui parte du peuple ne résiste pas longtemps aux velléités restauratrices. Sauf celles qui partent du sommet comme dans le cas de notre révolution inachevée avec l’idéologue Thomas Sankara qui était et avant tout populaire, démocratique, idéologiques culturelles, idéalistes, et qui a fait rêver les masses même tout un continent. Conclusion, si l’Afrique est toujours a la remorque par l’occident, c’est a cause des copiés colliers de ses intellectuels de pacotille comme tu viens de le démontré dans ta recherche bidon. Sans rancune mon jeune internaute caca.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés