Accueil > ... > Forum 1439444

Situation sécuritaire : « Dès 2012, des études avaient démontré que le Burkina était sous menace comme le Mali ; mais on a négligé les conclusions », magistrat-colonel à la retraite, Jean-Pierre Bayala

11 octobre 2018, 12:29, par FRANÇOIS MEYRONEIN

Je n’ai pas compétence pour porter une appréciation de fonds sur l’ensemble de la réflexion du colonel Belaya, que je suppose à priori bien documentée. En revanche, le passage sur Gorom Gorom, ville que je connais depuis plus de 20 ans, relève soit d’une confusion avec d’autres anecdotes soit d’un effet de style "pour embellir la conversation" comme on dit. Je ne peux pas croire que le seul interlocuteur, en 2012, pour se faire comprendre de la population, a été un jeune de 3ème rentré de Ouagadougou pour berger !! C’est une plaisanterie !! EN 2012 il y avait déjà 900 élèves au lycée provincial, des foctionnaires bi-lingues, voire tri-lingues en mairie, au Haut Commissariat et donc la capacité de traduire rapidement tout en fulfundé, songhai, tamachek... De plus la population du Sahel est la plus francophile du Burkina. En outre, je n’ai jamais entendu personne "maudire" la fonction publique à Gorom, au contraire, ils aspirent pratiquement tous à "réussir un concours" (santé, police, douane...) qui leur permette d’échapper à un destin de cultivateur ou éleveur qui déjà en 2012 ne fascinait plus les générations de 16/30 ans que je côtoyais alors régulièrement. Le passage sur Gorom est donc une fable sortie de l’imagination du colonel retraité...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés