Accueil > ... > Forum 1439207

Situation sécuritaire : « Dès 2012, des études avaient démontré que le Burkina était sous menace comme le Mali ; mais on a négligé les conclusions », magistrat-colonel à la retraite, Jean-Pierre Bayala

11 octobre 2018, 08:40, par DAO

C’est en 2012 que Alain BIGOT avait dit que après le Mali ce sera autour du Burkina de tomber. En son temps Djibril BASSOLE alors Ministre des affaires étrangères avait publié une lettre dans laquelle il avait insulté copieusement ce diplomate français, qui généralement connaissent mieux nos pays que nous mêmes. En 2012, le président actuel était PAN, qu’est que l’AN a fait sous son magistère après la publication de cette étude ? Rien. On était intéressé par les avantages du pouvoir et le jeu politicien. Aujourd’hui on nous dit qu’on n’était pas préparé à ce qui se passe. On voyait arriver et on n"a rien fait. Personne autour de Blaise n’avait dénoncé le fait d’abriter les chefs du MNLA et autre têtes de proue des mouvements terroristes au Mali. Si y avait un accord de non agression, si on veut le rompre qu’on soit préparé. On ne peut pas naviguer à vue et vouloir diriger un pays en réalisant des résultats. L’irresponsabilité de certains proches de Blaise en son temps, eux qui passaient leur temps à lui dire TOUT VA BIEN MONSIEUR LE PRESIDENT nous coûte la quinine.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés