Accueil > ... > Forum 1415723

Relations dozo- koglwéogo : « Qu’on ne nous provoque pas », prévient maître Yacouba Drabo, chef de la confrérie des dozo

17 septembre 2018, 08:37, par Vraiement

C’est cette mauvaise foi qui va vous perdre.
Dans le cas présent on sait en tout cas, qui est allé à 18 km pour attaquer son camarade. Et jusqu’à preuve du contraire on n’a pas encore entendu dire que des kolgwéogo ont entrepris de saccager un base Dozo ou le Palais du chef des chefs de contons de Karangasso-vigué. Ces gens cherchent simplement à sécuriser des biens de leurs communauté acquis de dure labeur. Les dozos devraient plutôt s’inspirer de leurs initiatives et de leurs objectifs et faire mieux.

je suis à 99% sûr que si les Dozos avaient clairement expliquer au chef que cette expédition pouvait causer des pertes en vie humaine, il ne l’aurait pas accepter. Malheureusement ce sont les gens comme les Drabo qui ont induit le chef en erreur. Voilà aujourd’hui qu’il a la morts de trois personnes dont son propre fils sur la conscience. Le démantèlement du QG des Koglwéogo valait-il ce prix à payer ?

Continuer à encourager vos dozo-big et vous verrez ou ils vont vous conduire.

Mon cher ami, il n’y a plus de fauves à chasser dans nos brousses. Il y a maintenant des voleurs qui pillent nos braves paysans sans que nos autorités ne s’en préoccupent vraiment. Dites à vos braves dozosBIG d’ en tenir compte.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés