Accueil > ... > Forum 1415361

Relations dozo- koglwéogo : « Qu’on ne nous provoque pas », prévient maître Yacouba Drabo, chef de la confrérie des dozo

16 septembre 2018, 23:00, par Voltaïque indigné

Dommage que vous n’ayez pas pris le soin de lire l’article parce que votre réaction ne se rapporte pas à l’écrit. Vous parlez des abus de Kogleweogos qui sont condamnables comme les abus de tout citoyens la n’est pas le débat, les dozos ne sont pas allez voir les Kogleweogos pour se plaindre des abus de leur manière de faire mais pour les faire déguerpir alors restez dans le sujet . Je répète les dozos n’ont pas vocation à gérer les terres à chasser des Burkinabè installés sur des terres qu’ils exploitent. Ces terres n’appartiennent pas aux dozos. Avant d’être Kogleweogo ces gens sont des Burkinabè et le volet Kogleweogo n’est qu’un dispositif sécuritaire de groupe pour se protéger des sans foi ni loi qui règnent. Si leur sécurité était assurée il n’y aurait pas de service de Kogleweogo. Dommage que vous ne répondez pas aux vrais questions qui appellent les réactions citoyennes et républicaines. Vous avez une réaction émotive de premier degré sans allez dans le fond du sujet.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés