Accueil > ... > Forum 1409755

Attaques terroristes répétées : Le président Roch Kaboré rassure, le fléau sera éradiqué

10 septembre 2018, 15:10, par caca

Internaute Zitai, je vais tenter de vous répondre avec courtoisie et respect et cela sans rancune. Je pense que vous vous trompez de cible, et Caca n’est pas votre adversaire, et encore un ennemi. Nous menons tous le même combat. J’ai utilisé délibérément le radar du temps de l’ancien régime à titre d’exemple pour faire passer un message simple. Le militaire est avant tout un stratègeste . La localisation de l’avion air Algérie à l’époque fut un soulagement des parents de défunts à la burkinabé et étrangère. La promptitude des autorités de l’époque, qu’il soit militaire et civile était salué des pays concernés. Que le général Diendéré utilise les radars humains comme le technologie aérienne moderne me préoccupe peu. A l’époque, il était un militaire au service de l’armée burkinabé, et il a pu apporter sa contribuer dans la mission qui lui avait été confiée. Le Burkina fut le premier à localiser l’épave de l’avion pendant ce temps l’armée française cherchait l’épave à la frontière algérienne avec leurs moyens deux fois plus performants.
Néanmoins, vous avez reconnu que le pauvre Burkina dispose un radar pour sa surveillance par rapport à d’autres qui vaudraient prendre Caca pour un salaud parce qu’il tendance à défendre l’ancien régime dans les forums. Aujourd’hui, le problème au Burkina ne relève plus la responsabilité de l’ancien régime. Continuez à accuser le général Diendéré et l’ancien régime n’a pas de sens. A leur temps, ils ont gérés des problèmes à leurs manières également sans des suspicions des uns des autres. Ils avaient vites compris le danger à la porte du Burkina, et ils ont pris des mesures adaptées en son temps. Le Mali et le Niger sont régulièrement attaqués, mais les autorités ne suspectent pas les anciens régimes qui à leur époque ont gérés la rébellion touareg.
Nous sommes tous des burkinabé et souhaitons un développement pour le bénéfice de tous. La déstabilisation du Burkina n’arrange personne. C’est dommage que vous suivez bêtement des politiques qui vous divisent. Hier, Blaise Compaoré et son clan était au pouvoir, il me semble qu’ils ont réalisés de bonne choses pour le pays, et d’autres moins glorieuses. Mais, ils demeurent des burkinabé. Aujourd’hui, d’autres sont arrivées avec les ambitions, ils font face à un contexte sécuritaire sous régional très précaire que les précédent n’ont pas connus. Ils doivent travailler à laisser le Burkina indivisible. Les hommes viennent et passent, mais le pays hérité de la colonisation doit demeuré avec le peuple qui le compose.
Caca ne fait pas la politique, et n’est pas sur le territoire national. En plus, n’a pas de partie politique.
Internaute Zitai, je vous souhaite bonne réception.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés