Accueil > ... > Forum 1392600

An1 de la disparition de Salif Diallo : « Il n’était ni un saint, ni un diable » Jacob Ouédraogo, ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal

20 août 2018, 09:50, par A qui la faute ?

Le burkinabè développe la passion de la politique politicienne alors que c’est du vent :
1)Les programmes de barrages non réalisés qui permettraient aux plus pauvres de se diriger vers la sécurité alimentaire, et la sécurité tout court.
2)L’accompagnement d’un traitre comme Blaise (il faut remonter à l’ancien testament pour trouver pareille ignominie) pendant tout ce temps, jusqu’à ce qu’il soit écarté du ptit cercle.
3)L’assurance d’un train de vie digne des pays pétroliers qui a inspiré pleins de fonctionnaires à s’enrichir à outrance
Qu’est-ce qu’il faut faire au Burkina-Faso pour être mauvais et manquer de vision ? Ce qui a développé les grands pays d’aujourd’hui ce sont des inventeurs, les penseurs, les bricoleurs (Ampère, Marie Curie, Blaise Pascal, etc en France ; Samsung en Corée ; Edison,Tesla, etc aux USA) c’est qui a développé les pays et le monde.
Les politiciens ne servent qu’à faire la guerre et ne vivent que du vol. Il y a une dizaine de bons politiciens par siècle dans un pays, c’est tellement rare des vrais hommes d’état.
SOYEZ PATIONNES pour autre chose, n’importe quoi d’autre sport, culture, science mais pas la politique. Si le Burkina n’a jamais connu meilleur Homme que ça, ceci explique notre rang dans le classement des nations

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés