Accueil > ... > Forum 1387694

Situation nationale : L’UPC espère que le président du Faso ne promulguera pas le code électoral, « s’il est soucieux de la cohésion sociale »

14 août 2018, 08:58, par Jonassan

Pourquoi l’opposition particularise le cas de la Côte d’Ivoire ? Le Burkina de l’Etranger, c’est la Côte d’Ivoire seulement ? En nombre ce n’est même pas vrai.
Avec les arguments que vous avez évoqué aucune pièce n’est crédible même pas la carte d’électeur et encore moins la carte consulaire.
Si vous dites de voter avec la carte consulaire parce que seule la CI en possède (y’a des burkinabé étranger ailleurs aussi), c’est comme si au Burkina on dit de voter avec les actes de naissance.
UN ENREGISTREMENT BIOMETRIQUE NE GARANTIT EN AUCUNE FACON L’UNICITE DU VOTE :
1) Déjà techniquement c’est faux de l’affirmer au grand dam de l’opposition.
2) Comment ce fichier biométrique reconnait ceux qui sont morts depuis ?
3) ...
Le foutoir dans les votes a été initié et bâti par le CDP, erreur que le Burkina mettra du temps à corriger. Et, ironie du sort, c’est le CDP qui est à la manoeuvre pour rétropédaler l’avancement si difficile. Je demande à ceux qui peuvent réfléchir dans ce milieu, comme les Zeph, d’avoir une approche RATIONNELLE de la situation et d’AIDER à la correction des tares du CDP.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés