Accueil > ... > Forum 1378018

Débaptisation de l’hôpital Blaise Compaoré : « L’essentiel n’est pas le changement de nom, mais c’est de continuer de faire de l’hôpital une référence », Remis Dandjinou

3 août 2018, 17:42, par papa

Mr Traore´ je te reponds en disant que si la maman le l´autre comme tu dis, avait avorte´ avant fevrier 1951 elle ( La maman) aurait rendu un enorme service a l´humanite´particulierement le Burkina-Faso et notre heros Thomas Sankara et bien d´autres victimes seraient toujours en vie .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés