Accueil > ... > Forum 1376706

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 01 Août 2018

2 août 2018, 13:56, par Africa

Cette décision du CM vient soulager sans doute l’ancien Président Blaise Compaoré qui n’avait pas besoin de cette forme d’auto-glorification pendant qu’il présidait aux destinées du pays. Selon certaines insdiscrétions de l’entourage de l’ancien président, l’initiative avait été declenchée par un courtisan zélé et influent. Et par suivisme tous les courtisans ont validé alors que le président lui-même était réservé. Vrai ou faux ?
Il semblerait qu’au départ, il s’agissait bien d’un projet de CHU doté d’un plateau technique très relevé où offieront nos meilleurs spécialistes dans les domaines visés afin de prodiguer des soins pour les uns, contribuer à réduire les évacuations sanitaires à l’extérieur pour les auprès, notammen ceux qui jouissent de ce privilège et enfin, encadrer la spécialisation des étudiants comme internes des hopitaux.
L’ancien président a bati assez d’infrastructures qui traverseront les âges comme le palais de la République à Kossyam, le monument aux martyrs, etc. Et comme l’Histoire de tout monument se rattache au nom de son batisseur, l’ancien président n’avait pas besoin de cette coqueterie de ses courtisans pour entrer de son vivant dans la mémoire collective de ses compatriotes. Il eût été plus judicieux de laisser l’Histoire faire son jugement et le placer à la place qu’il mérite. Pour finir, je pense que le CM a pris la meilleure décision qui sied.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés