Accueil > ... > Forum 1375142

Code électoral révisé : La vie des Burkinabè est en danger, selon l’opposition politique

1er août 2018, 08:19, par HUG

Voyez vous, il faut avoir des arguments solides pour pouvoir convaincre un public cible. Malheureusement le MPP et acolytes n’arrivent pas à me convaincre par rapport au retrait de la carte consulaire comme document de votation. Je suis pas politicien et je ne serais jamais politicien car elle salit les mains selon SARTRE mais j’analyse de manière objective la situation. Hier sur BF1, il y ’avait un débat entre l’UPC et un député de la majorité appelé monsieur SAMA. En analysant de manière objective monsieur ZERBO de l’UPC avait des arguments convaincants pour une seule raison. Quant au verso d’une carte consulaire on mentionne comme recommandation que cette carte consulaire tient lieu de carte nationale d’identité burkinabé (CNIB) , en toute objectivité qu’est ce que cela veut dire ? En plus la personne qui délivre cette carte a été nommé par le pouvoir du MPP et acolytes, il n’a pas été nommé par l’opposition. En Afrique les gens n’ont pas l’habitude de démissionner mais je parie que c’était dans les pays démocratiques au sens plein du terme cet ambassadeur allait démissionner. Monsieur l’ambassadeur vous étiez un homme rigoureux pour m’avoir enseigné à l’université de Ouaga dans les années 2003 et beaucoup de courage dans ces moments difficiles.
Par ailleurs, le pouvoir du MPP et acolytes semblent nous cachent quelque chose sinon pourquoi choisir uniquement les ambassades et les consulats comme les seuls lieux de vote. Je connais bien la Cote d’Ivoire. Imaginez quelqu’un qui est à Man, Guiglo, Duékoué, Danané ....... et qui doit voter. Selon la logique du MPP et acolytes en matière de vote, les burkinabés qui sont dans ces villes doivent se rendre à Soubré ou à Abidjan. Pensez vous monsieur les gens du MPP et acolytes que ces burkinabés peuvent rallier ces villes en un seul jour pour voter ? en toute objectivité cela serait très très difficiles voire impossible. Beaucoup diront qu’ils peuvent se rendre dans ces villes de votation quelques jours avant les votes. Mais si ces derniers n’ont pas l’argent pour prendre des pieds à terre ou s’ils n’ont pas un logeur dans ces villes ? La solution, Beaucoup, beaucoup de burkinabés vont renoncer aux votes et c’est ce que le MPP et acolytes semblent vouloir. Monsieur SAMA a dit que comme c’est un début on va prendre les lieux de vote que son parti et acolytes ont désigné. Non, monsieur SAMA c’est pas parce que c’est un début qu’on ne doit pas bien faire car un proverbe dit qu’il ne faut pas enterrer un cadavre et laisser ces pieds au dehors. Politiciens du BF, on a besoin de paix, de cohésion sociale et la joie du vivre ensemble.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés