Accueil > ... > Forum 1369059

Interdiction du jeu de pétanque au général Djibril Bassolé : Une main invisible sous couvert de la justice

26 juillet 2018, 16:43, par Faisons un effort de reflexion

Quand je lis certains, je mets mes mains sur ma tete et je commence à pleurer. Aucune reflexion , aucune analyse , aucun esprit critique...
Ils viennent alligner les mots et croient rendre service à ceux qui les demande de venir écrire. C’est dommage pour le Burkina que ceux qui savent ecrire et lire se mettent à polluer le climat social.
Si vous lisez bien M. KO , vous pourriez comprendre la portée de son écrit.
Ici les questions qui meritent d’etre poser selon moi sont les suivantes :
Est ce que l’information sujet de l’ecrit est juste ?
Est ce que la loi interdit le jeu de pétanque ?
Est ce que la justice militaire à suivie une voix de droit pour prendre sa decision ??
Oui c’est en repondant à ces question qu’on peut objectivcement apprecier la situation .
Malhereusement les gens viennnent comme des brouttes
Monsieur Ko a ennoncé une regle de droit dans son écrit , alors il vous revient de le contredire avec un regle de droit sans quoi vous faites du dilatoire
Mais que devrais je esperer de personne qui decident de mettre leur cerveau au service des volontés des autres ?
Dans tous les cas chapeau à Monsieur KO , pour la coherence de son écrit et surtout l’esprit qui partage. La justice , sachez le , n’est nullement sanctionné en fonction de nos volontés mais selon la volonté du droit.
Interdire un jeu c’est vraiment trop méchant.
Dieu nous guide tous !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés