Accueil > ... > Forum 1353881

Procès du putsch de septembre 2015 : Rambo, les ordres, la loi et les antécédents

9 juillet 2018, 14:06, par war

Les ordres dans l’armée sont codifiés et c’est le donneur d’ordre qui est responsable des conséquences de l’exécution de l’ordre.il n’est pas permis ni toléré de discuter des ordre donnés. Il faut peut être une relecture du règlement militaire pour autoriser des refus à exécuter. En exemples d’ordre :-ordre d’arrêté par tous les moyens une personne. —ordre de s’emparer de sa personne pour le déposer à tel endroit.-ordre de neutraliser une personne(amener mort ou vif faire en sorte qu’il ne puisse plus nuire ou agir-....tous ces ordres ne sont pas discutables sauf s’ils entraînent une situation irréparable ou irréversible (ex:la mort....).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés