Accueil > ... > Forum 1345752

Résolution de la crise au ministère des Finances : Faute de consensus, les discussions se poursuivront

29 juin 2018, 09:53, par Veut comprendre

Les protagonistes dans le conflit prétendent, chacun, défendre l’intérêt national. Le Gouvernement, d’une manière générale, justifie ses décisions par le souci d’atteindre l’intérêt général. Les syndicats, de leur côté, clament fort qu’ils agissent en vue de ce même intérêt national. Les intérêts des uns et des autres, apparemment, se rejoignent. Mais pourquoi il est si difficile de s’entendre ? Pourquoi porter atteinte à l’intérêt général si évident (paralysie de l’économie et de l’administration) pour l’intérêt général (défendu) ? Qu’est-ce que nous, Burkinabè, gagnons tous dans la satisfaction des revendications des financiers ? Et que perdons-nous dans la non satisfaction de leurs revendications s’ils devaient accompagner les actions du gouvernement sans grève ?
J’aimerais, par ailleurs, demander, en toute humilité, aux uns et aux autres d’éviter les propos injurieux, désobligeants et irrespectueux. Ces types de paroles ne légitiment en rien notre point de vue. La liberté d’expression est consacrée parce que justement tout le monde n’a pas souvent le même point de vue. Si vous voulez qu’on respecte votre opinion respectez celle de l’autre. La liberté d’expression n’a d’intérêt que si elle permet à chacun de donner son idée afin de contribuer à la construction de la société. Et les insultes et autres propos virulents, à l’égard des dirigeants et des autres concitoyens, produisent sûrement des effets contraires. Dieu bénisse le Faso et guide les actions de tous vers l’intérêt de tous !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés