Accueil > ... > Forum 1350757

Procès du putsch manqué de septembre 2015 : « Je n’ai pas ma place comme témoin dans ce procès », MaîtreTitinga Frédéric PACERE

5 juillet 2018, 16:56

Slt
A lire attentivement Le doyen des avocats il est indéniable qu’il n’a pas mendier des honneurs, ils les méritent. Ce que je respecte en ce homme, C’est que, quand il parle, Il dit ce qu’un homme intègre devrait en tout temps et en tout lieu dire si son avis est requis. Ce que vous dites doyen (TOUT MES RESPECTS) vient d’éclairer plus d’un, après qu’on ai assister à toute cette comédie judiciaire qui nous a fait très mal au ventre. Je me suis poser la question de savoir comment les avocats de la défense peuvent-il passer à côté d’une si grande voie royale en matière de procédures ? A savoir qu’on ne peut pas se permettre de laisser son protégé publier publiquement des témoins que le juge d’instruction n’a pas entendu avant de clore l’instruction ? Déjà, avec juste mon petit niveau d’éducation,je me demande si les personnes morales cités à comparaître, n’étaient -ils pas les mêmes qui ont tout tentés pour ramener la sérénité contre le refus des mêmes putschistes dans ce si beau et si magnifique pays ? Si les putschistes voulaient vraiment que ses personnalités à qui nous donnons tant de respect puissent dire un mot au peuple burkinabè, ils doivent commencer par reconnaître humblement leur forfaiture et demander à ce que la commission des sages intercèdent auprès du peuple burkinabè pour la réduction des peines qu’ils encourent après avoir poignarder tout un peuple dans son cœur.
Doyen merci car à travers votre interview j’ai tout de suite appris et compris comment les choses se passent au tribunal.
Merci de prendre bien soin de vous même afin que nous puissions bénéficier dans le meilleur des cas possibles de vos éclaircissements sur les sujets qui touchent le cœur du savoir vire en société humaine à savoir la construction de la paix.
Vous êtes une valeur absolue pour nous et Valeur Absolu de (Maître PACERE) = Toujours positif pour le peuple tout entier.
A SITA TARBAGDO Puisse la lumière du Dieu tout puissant te guider nuit et jour afin que tes pas nous apportent toujours des informations d’une si grande importance pour la croissance intellectuelle des générations futures.
Que la grâce de Dieu nous donne de nous accepter les uns , les autres pour la construction de cette nation.
Koglwéogo International

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés