Accueil > ... > Forum 1294098

Ouagadougou : Environ 1305 peaux d’ânes incinérées

1er mai 2018, 14:35, par Autrement

C’est bien de saisir des peaux d’ânes mais c’était encore mieux d’éviter que ces ânes ne soient abattus. Le vrai boulot consiste donc à éviter que les ânes ne soient abattus en masse. Mais là, je ne parie sur aucune réussite. Les ânes sont tués et exportés par des nationaux ou avec la complicité des nationaux ; c’est certain. S’ils y trouvent leur compte, ils trouveront toujours les moyens pour être à l’abri des dénonciations et contrôles. L’activité est déjà dans la clandestinité. Cette clandestinité va se perfectionner. La réglementation et la répression n’y pourront pas grand chose.
A y voir de près, est-ce que nous ne faisons pas fausse route ? Ne ferait-on pas mieux de bien comprendre cette histoire de peaux d’ânes et voir comment le Burkina Faso peut en tirer profit au lieu de mener une guerre perdue d’avance ? Si une usine a été installée pour la cause, c’est qu’il y a du business à faire. Autant voir comment développer ’’ la filière’’ en encadrant l’élevage et l’abattage d’ânes au Burkina Faso. Mieux, voir comment réaliser les produits finis de peaux d’ânes au lieu d’exporter la matière brute. En encadrant l’activité, ceux qui trouvent leur compte dénoncerons plus facilement les fraudeurs.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés